Vietnam jour 5 marché An Phu

Vietnam-jour 5 : « cliché » au marché, 11 juin 2015

Ma jeune guide, Sol, m’invite à la suivre au marché d’An Phu, Quân 2, HCMV où nous résidons. Nous y achetons quelques légumes, du tofu – excellent, rien à voir, même avec les meilleurs tofus que l’on peut trouver dans les Biocoop – et une drôle de gelée noire. Je n’ai pas réussi à faire une belle photo de cet étal, malgré le grand sourire de la marchande en voyant mon air curieux derrière l’appareil. Sur l’étal : uniquement des sauces, du tofu et d’énormes « blocs » de gelées de diverses couleurs. La noire est une gelée d’herbe que l’on coupe en petits cubes pour faire des desserts et des boissons que je trouve étranges à la première gorgée. Mais je raffole désormais de ces dés noirs jetés dans du lait de coco !

Je me souviens aussi des étals de poissons, vivants, attirant les mouches jusqu’à ce qu’un client vienne jeter son dévolu sur l’un d’eux et que la pauvre bête finisse assommée façon Maïté. De gros poulets qui doivent subir le même sort courent également partout.

Végétarienne, je trouve les étals de légumes plus photogéniques, d’autant que cette femme dans son chatoyant habit de tous les jours vient poser sous mon nez et colorer ce « cliché », qui, n’en déplaise au commanditaire de cette série journalière, est aussi une réalité du Vietnam d’aujourd’hui. Saigon est certes une mégalopole en pleine course à la modernité, elle ne s’est pas départie de toutes ses traditions pour autant. La cuisine de rue côtoie les chaînes de fast food ou de cafés à emporter qui se sont installées depuis quelques années et l’on croise autant de personnes coiffées du nón lá (traditionnel chapeau conique en feuilles de palmier qui protège de la pluie comme du soleil) que de « victimes » de la mode internationale.

 

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *