Wanted : « Dispersion » de sténopés dans la ville de Brest

Nouvelle incursion dans les techniques photographiques anciennes, grâce au Service culturel de l’UBO. Après le tirage cyanotype, on s’est attaqués à la prise de vue, toujours sous la houlette du photographe Nicolas Hergoualc’h. Pour cela, chacun devait ramener, non pas ses meilleurs boîtier et objectifs, mais sa plus belle boîte de galettes Traou Mad ou café San Marco. Une boîte, un trou, la photo dans son plus simple appareil, voilà ce que l’on a fabriqué dans cet atelier sténopé ! Je développerai le procédé plus tard, dans un autre post.

Pour l’heure, tout ce que vous avez besoin de savoir, c’est que nous avons trainé nos « boîtes » un peu partout, aux abords de la fac de sciences, puis au Port de commerce de Brest pour récolter un certain nombre d’images que nous avons développées, triées et fait imprimer au format plan sur du papier « dos bleu » pour donner naissance à l’exposition « Dispersion ».

Puis, armés de balais et de colle cellulose, nous avons arpentés les couloirs des différents bâtiments de l’université afin de recouvrir les murs de nos œuvres. Ça n’a pas toujours été facile : on s’est mis de la colle partout et on nous a pris pour des partisans politiques à la fac de droit. Pour quel parti nous a-t-on pris ? L’histoire ne le dit pas… Trois photos ont en revanche péri peu de temps après la campagne d’affichage, la faute à un os dans la communication envers des employés trop zélés… C’est donc un peu moins de 20 photos que nous présentons dans le cadre du festival UBO roi organisé par le Service culturel de l’UBO. Et qui, nous l’espérons, résisteront aux éléments un peu plus longtemps que la durée des festivités.

Le film du collage….

Réalisation : Clément Le Page
Musique : « Who’s to Blame » de Balladur

 

Et le making of du film du collage….

Dispersion est un projet collectif de Laura Rubin, Célia Sidibé, Laura Person, Ophélie Bastide, Julien Dorilas, Clément Lepage, Marie Gallic et Nicolas Hergoualc’h.

 

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *